Changement important suite aux mesures Gouvernemental

Les mesures imposé par le gouvernement touche de façon inégale les différents services à la population.  Ces mesures étant imprévisible et souvent imposé ou relâché dernières minutes, nous offrons des moyens rapides de communiquer avec nos professeur.es.

Que ce soit pour des questions, pour connaitre l'horaire ou toutes demande.

Suivez nos nouvelles pour les derniers changements

 

2021-03-18 Message de Robert concernant l'horaires ou l'inscription

 

Comme j'ai hâte de vous revoir!!

En yoga on essaie, entre autre, de développer un esprit critique pour mieux faire la différence entre les croyances, les idées préconçues et la réalité. Ceux et celles qui pratiquent depuis un moment le savent, on s'imagine toujours des choses qui s'avèreront ne pas être si réelles, concernant par exemple nos limites que l'on pouvait avoir cru permanentes.

En ce qui concerne le Centre Yoga, moi et les professeurs, beaucoup de croyances peuvent circuler, alors voici quelques faits de la saga que j'ai vécu la dernière année:

L'année passée au printemps, j'ai dû faire le choix et accepter de payer de ma poche tous les frais fixes pour éventuellement être en mesure de continuer les cours lorsque les circonstances le permettront. J'ai donc choisi de continuer d'être là pour vous et ne pas faire le choix que d'autre ont fait de faire faillite. C'est avec une marge de cérdit que j'ai payé la salle et ainsi que la portions des frais fixes que je n'ai pu suspendre. Les coûts sont toujours là et j'ai choisi de poursuivre notre mission contrairement à plusieurs commerces qui ont choisi (ou ont été forcés à) la faillite. Je me retrouve avec une dette autour de 22K en début mars 2021. Ce sont les dettes cumulées en une année de fermeture et réouverture. Alors voilà ce que je peux dire pour le côté finance.

J'ai tenté de travailler pour d'autre commerces pour pouvoir vivre. Sachez que ni PCU PCR ou autre subventions ne sont accordées pour une petite entreprise avec des frais fixes comme la nôtre. Aucun conseillé, ni la Caisse, ni la Banque n'ont été en mesure de nous aider malgré qu'ils aient essayé d'identifier des choses. Nous n'étions pas admissibles. 

Je crois que le travail que nous faisons a fait et fait une différence dans la qualité de vie de plusieurs personnes, puisque plusieurs en ont témoigné.  Comme moi, d'autres prof ont fait ce choix de partage, même si malheureusement certaines ont abandonné en cours d'isolement. Les autres continuent, avec nous, à vouloir partager ce bien-être et cette force que procure le yoga.

Pour l'argent, on va commencer par reprendre la communication avec les membres et tenter de savoir comment les gens voient les choses. Puis tenter de choisir la meilleure façon de s'adapter et continuer. Je n'ai personnelement pas de réponse en date d'aujourd'hui. J'essaie d'écouter et d'entendre les options. Nous communiquerons par Telegram le choix final. Je suis totalement dépassé par le côté argent actuellement, je ne sais pas quoi répondre. Certaines personnes semblent s'attendre à ce que je puisse même les rembourser, d'autre à l'inverse ont payé leur cotisation annuelle malgré la fermeture. Mais il est clair que je ne peux pas emprunter plus pour rembourser les gens pour qui j'ai payé pour leur offrir une possible continuité.

Actuellement, je suis au Centre chaque semaine, j'y effectue du travail en ligne pour d'autre compagnie. Je dois travailler dans des domaines externes au Centre pour gagner un peu d'argent et je ne trouve donc pas le temps d'en plus tout faire pour le Centre, les communications et tout. 

Je regarde pour investir pour offrir des cours par Visioconférence comme je l'avais mentionné. L'Internet au Centre n'a été fonctionnel, et l'est uniquement depuis la semaine avant la première annonce de réouverture en février, la réparation à trainer (cause Covid qu'ils disent). De chez moi à St-Fulgence, il est impossible d'entrer en Visioconférence, j'ai tout essayé, aucun fournisseur ne peut l'offrir. Nous sommes entourés de quelques petites montagnes, j'ai tenté, en une année, différents fournisseurs Internet, mais aucun ne supporte une telle bande passante demandée par la Visioconférence. J'ai essayé, ça coûté des $ et beaucoup de temps. Donc ce sera éventuellement au Centre Yoga. De semaines en semaines de promesses ratées d'ouverture par le gouvernement, le projet Visioconférence a été retardé.

Au travers de tout ça, les écoles ont fermé et ré-ouvert des classes, dont celles de mon fils. Une classe a été fermée deux à trois semaines à chaque cas d'enfant testé Covid.

J'ai aussi plus récemment accepté de louer la salle du Centre pour un groupe de prière Chrétienne les dimanche, même si cela n'a pas de lien avec le Centre Yoga, ces activités ne sont pas et ne vont pas non plus à l'encontre de nos valeurs. Ces gens sont dans la plus grande bienveillance et le fait qu'ils aient le droit de se regrouper nous aide à amortir une partie des dépenses mensuelles. Ce fût avec eux aussi plusieurs rencontres et de l'organisation nouvelle. Je suis heureux et considère leur présence comme très positive.

Nous avons eu des rencontres avec les personnes m'aidant au sein de l'administration du Centre, lorsque cela était permis. Nous avons préparé des choses qui ont demandé temps et énergies, j'espère que ce travail profitera à l'ensemble des usagers. Nous allons offrir des outils qui pourront, j'en suis confiant, faire encore une fois, une différence dans la vie de tous et chacun.

Je heureux d'avoir été et de demeurer au service de notre société. Je suis fier de la petite communauté du Centre Yoga, des personnes qui la composent et qui font justement cette différence dans cette société, par leur approche de plus en plus bienveillante de la Vie.

Gratitude,

Robert